Les 7 péchés capitaux des banques

Chiffres clés

Part des prêts et des actifs financiers* dans le total de l'actifActif
Investissement (matériel ou immatériel) fait en vue de réaliser un bénéfice. De manière générale, les actifs d'une banque sont les prêts (que la banques à octroyés aux particuliers, aux entreprises), les créances bancaires (prêts octroyés aux autres banques) et le portefeuille financier (actions, titres émis par d'autres sociétés et acheté par la banque).
- Chiffres 2011

Sources : Elaboration propre sur base des rapports annuels des banques étudiées

Déchiffrage

Comment distinguer les banques qui financent l'économie réelle de celles qui jouent au casino? Le tableau ci-dessus apporte un éclairage sur cette question: pour chacune des 11 banques analysées, une distinction est opérée entre la part de leurs prêts (crédits aux ménages et aux entreprises) et la part de leurs actifs financiers acquis en vue d'être vendus à court terme. En effet, selon nous, la capacité des banques à servir leurs clients se mesure à l'étendue de leurs activités de prêts. Inversement, leur inclination à servir leurs propres intérêts se mesure à l'ampleur de leurs activités de marchéActivités de marché
Opération d'achat et de vente de produits financiers (actions, produits dérivés, titres de dette, etc.) réalisée dans l'espoir d'en tirer un profit à court terme.
.

Il ressort une tendance claire du tableau ci-dessus. BNP Paribas et la Société Générale sont profondément engagés dans les activités spéculatives avec plus d'actifs investis dans les actifsActif
Investissement (matériel ou immatériel) fait en vue de réaliser un bénéfice. De manière générale, les actifs d'une banque sont les prêts (que la banques à octroyés aux particuliers, aux entreprises), les créances bancaires (prêts octroyés aux autres banques) et le portefeuille financier (actions, titres émis par d'autres sociétés et acheté par la banque).
financiers négociés sur les marchés financiers (42% et 43% de l'actif total, respectivement) que dans des prêts à la clientèle traditionnelle (34% et 36% des actifs). Crédit Agricole et BPCE se placent sur une position intermédiaire avec des proportions élevées de prêts aux clients (40% et 49% des actifs) et des positions inférieures, mais encore significatives dans les actifs négociés sur les marchés financiers (environ 20% des actifs). Le Crédit Mutuel est de l'autre côté du spectre, avec 57% des actifsActif
Investissement (matériel ou immatériel) fait en vue de réaliser un bénéfice. De manière générale, les actifs d'une banque sont les prêts (que la banques à octroyés aux particuliers, aux entreprises), les créances bancaires (prêts octroyés aux autres banques) et le portefeuille financier (actions, titres émis par d'autres sociétés et acheté par la banque).
investi dans des prêts aux clients et de très faibles expositions aux activités de finance de marché (8% des actifs). Les autres banques (La Caisse des Dépôts et Consignations (CDC)), La Banque Postale et Oséo) ont un portefeuille beaucoup plus diversifié, qui combine des investissements dans les prêts aux consommateurs, d'autres investissements de long terme et des investissements modérés dans les actifsActif
Investissement (matériel ou immatériel) fait en vue de réaliser un bénéfice. De manière générale, les actifs d'une banque sont les prêts (que la banques à octroyés aux particuliers, aux entreprises), les créances bancaires (prêts octroyés aux autres banques) et le portefeuille financier (actions, titres émis par d'autres sociétés et acheté par la banque).
négociés.